L’Islam & la raison rationalisée 2/2

Celui qui lit minutieusement le Coran se trouvera devant un ensemble de versets éloquents et basés sur plusieurs méthodes.

I- La vérité scientifique :

« Nous leur montrerons Nos signes dans l’univers et en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’il leur devienne évident que c’est cela (le Coran) la vérité. Ne suffit-il pas que ton Seigneur soit témoin de toute chose. »[1](XLI, 53).

« Nous n’avons pas créé le ciel et la terre et ce qui est existent entre eux en vain, c’est ce que pensent ceux qui ont mécru. Malheur à ceux qui ont mécru  le feu ».[2] (XXXVIII,27)

« C’est cela la pleine vérité, Glorifie donc le nom de ton Seigneur, le Très Grand ![3](LVI,95,96)

« Allah  n’a créé cela qu’en toute  vérité. Il expose les signes pour les »[4](X ;5)

Cette vérité est claire dans les versets suivants :

« Ô hommes ! Une parabole vous est proposée, écoutez-la : ceux que vous invoquez en dehors de Dieu ne sauraient même pas créer une mouche, quand même ils s’uniraient pour cela. Et si la mouche les dépouillait de quelque chose, ils ne sauraient pas la lui reprendre. Le solliciteur et le sollicité sont également faibles !»[5](XXII ;73)

« Que l’homme considère donc de quoi il a été créé ! il a été créé d’une giclée d’eau sortie d’entre les lombes et les côtes.  Dieu est certes capable de le ressusciter. »[6](LXXXYI ;5,6,7,8)

« Regarde donc les effets de la miséricorde de Dieu, comment Il redonne la vie à la terre après sa mort ! C’est Lui, qui fait revivre les  morts, et Il est Omnipotent. »[7](XXX ;50)

« Et c’est Lui qui donne libre cours aux deux mers : l’une douce, rafraîchissante, l’autre salée, amère .Et il assigne entre les deux une zone intermédiaire et un barrage infranchissable »[8](XXV ;53)

II- Les lois et règles dans les différents domaines scientifiques et leur utilisation :

« Et quant à la lune, Nous lui avons déterminé des phases jusqu’à ce qu’elle devienne comme la palme vieillie. »[9](XXV ;53)

«  Allah retient les cieux et la terre pour qu’ils ne s’affaissent pas Et s’ils s’affaissaient, nul autre après Lui ne pourra les retenir.  Il est Indulgent  et    Pardonneur ».[10](XXXV ;41)

«  Chaque annonce, arrive en son temps et en son lieu. Et bientôt vous le saurez ».[11](VI ;67)

III- La méthode de la liaison des vérités scientifiques aux preuves de l’inimitabilité et de la beauté naturelle :

«  Nous avons certes créé l’homme dans la forme la plus parfaite ».[12](XCV ;4)

« C’est Allah qui vous a assigné la terre comme demeure stable, et le ciel comme toit et vous a donné votre forme, - et quelle belle forme Il vous a donnée !- et Il vous a nourris de bonnes choses. Tel est Allah, votre Seigneur ; Gloire à Allah, Seigneur de l’univers ! »[13](XL ;64)

« Certes, Nous avons placé dans le ciel des constellations et Nous l’avons embelli pour ceux qui regardent. »[14](XV ;16)

«  Nous avons décoré le ciel le plus proche, d’un décor : les étoiles.[15](XXXVII ;6)

« Et les bestiaux, Il les a créés. Pour vous ; vous en retirez des (vêtements) chauds ainsi que d’autres profits, et vous en mangez aussi. »[16](XVI ;5)

Par ces versets - et bien d’autres - le Coran nous demande de lier les vérités scientifiques à la créativité divine en montrant les aspects esthétiques de sa finesse afin de stimuler chez l’homme le côté sentimental et l’instinct de beauté pour accroître sa connaissance d’une part et la potentialité de percevoir la perfection divine dans la création d’autre part.

IV- La méthode de la reprise historique, la relativité de la science humaine.

« Et ils t’interrogent au sujet de l’âme-. Dis : « L’âme relève de l’ordre  de mon Seigneur. « Et on ne vous a donné que peu de science. »[17](XVII ;85) « Nous leur montrerons Nos signes dans l’univers et en eux-mêmes »[18](XLI ;53)

Et quant Abraham dit : « Seigneur ! montre-moi comment Tu revivifies les morts ».[19](II,260)

« Et lorsque Moïse vint à Notre rendez-vous, que son Seigneur lui eut parlé, il dit : «Ô  mon Seigneur, montre Toi à moi, que je Te vois ! Il dit : « Tu ne Me verras pas ; mais regarde le Mont : « S’il tient en sa place, alors tu Me verras Mais lorsque son Seigneur Se manifeste au Mont, Il le pulvérisa, et Moïse s’effondra foudroyé. Lorsqu’il se fut remis, il dit : "Gloire à Toi ! A Toi je me repens ; je suis le premier des croyants. »[20] (II ;143)

« (L’autre) dit : « Vraiment, tu ne pourras jamais être patient avec moi »  ![21]

Et Allah  vous a créés de terre, puis d’une goutte de sperme,  Il vous a ensuite établis en  couples ».[22]

« Louange à Celui qui a créé tous les couples  parmi ce que la terre fait pousser, d’eux-mêmes, et de ce qu’ils ne savent pas ! »][23]

« Voilà la création d’Allah Montrez-moi donc ce qu’ont créé, ceux qui sont en dehors de Lui ? Mais les injustes  sont dans un égarement évident! »[24](XXXI ;11)

Dans ce cadre, on aboutit à l’idée fondamentale  que l’Islam (loi sacrée) et l’univers (loi de la nature) présentent une seule structure à la fois architecturale par la mesure, la rigueur et la beauté des lignes, et symphonique par l’harmonie des correspondances et des relations internes qui en composent le rythme et la trame.

L’Islam a fait de la recherche scientifique le chemin de la vérité que ce soit :

A-   Dans un monde infiniment petit.

B-   Dans un monde infiniment grand.

C-   Dans notre corps.

A - Dans  le monde infiniment petit,

le  Seigneur dit :

« Il n’échappe à ton seigneur ni le poids d’un atome  sur  terre, ou dans le ciel ni un poids  plus petit ou  plus grand  qui ne soit déjà inscrit dans un livre évident. »[25](X ;61)

« Quiconque fait un bien fût-ce  du poids d’un atome, le verra, et quiconque fait un mal fût-ce du poids d’un atome, le verra. »[26](XCIX ;7,8)

En effet, pendant longtemps, on a imaginé que l’atome était la plus petit partie de toute chose, et c’est au XXième siècle - grâce à l’avènement de la  microscopie électronique à balayage que les physiciens ont découvert que l’atome était un monde très complexe et étrange de l’infiniment petit.

la structure de l’atome fait apparaître un noyau relativement minuscule entouré d’un nuage d’électrons dont la taille définit la dimension de l’atome.

Avec le noyau, nous sommes à 10-14m. A mesure que nous avançons, nous pénétrons dans le domaine quantique, et l’image A n’est qu’un reflet déformé de la réalité.

Les quarks sont de toutes petites choses (expression littéraire) qui vont par trois, et que les physiciens ont découvert après l’atome au cœur des neutrons et des protons.

Les quarks se présentent chacun sous trois aspects, ils existent sous trois versions (figure A) :

                               UR , UY , UB

Quarks (famille I)      

                               dR  , dY  , dB

                               CR , CY , CB

Quarks (famille II)                                                    (figure A )

                               SR , SY , SB

                               tR  ,  tY  , tB

Quarks (famille III)    

                               bR  , bY  , bB

Le quark u se présente sous trois aspects : UR (rouge), UY (jaune), UB (bleu).La figure 2 montre les différents quarks {u, c, d, s, t, b} et les différentes versions.

B- Dans le monde infiniment grand :

« Ceux qui ont mécru n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés»[27](XXI,30)

L’objectivité nous oblige de dire que nous ne connaissons que ce que nos facultés nous permettent d’appréhender et qu’il n’est pas impossible que d’autres formes de vie et de systèmes jouissent d’existence en dehors des limites de nos facultés.

En effet, l’univers est de taille infinie et les corps célestes sont en nombre illimité. L’univers constitue un monde matériel objectif sans bornes, un monde qui ne cesse de se manifester et, la connaissance du Cosmos s’élargit de plus en plus et ne cesse d’augmenter, c’est un univers sans bornes.

C- Dans le corps humain :

« Nous avons certes créé l’homme d’un extrait d’argile, puis  Nous en fîmes une goutte de sperme dans un reposoir solide. Ensuite, nous avons fait du sperme une adhérence, et de l’adhérence Nous avons créé un embryon ; puis, de cet embryon Nous avons créé des os. Et  Nous avons revêtu les os de chair Ensuite Nous l’avons transformé en une tout autre création ».[28](XXIII ;12)

« Ô, hommes, si vous doutez au sujet de la Résurrection, c’est Nous  qui vous avons créés de terre, puis d’une goutte de sperme, puis d’une adhérence, puis d’un embryon (normalement) formé aussi bien qu’informe pour tout vous montrer (Notre Omnipotence) et Nous déposerons dans les matrices ce que Nous voulons  jusqu’à un terme fixé; Puis Nous vous en sortirons (à l’état) de bébé, pour qu’ensuite vous atteigniez votre maturité. Il en est parmi vous qui meurent (jeunes). »[29](XXII ;5)

Le Coran dans ses versets scientifiques est une miséricorde pour les mondes, et une référence scientifique aux doués d’intelligence.

« Et Nous ne t’avons envoyé qu’en  miséricorde pour l’univers ».[30](XXI ;107)

« (Voici) un Livre béni que Nous avons fait descendre vers toi afin qu’ils méditent sur ses versets, et que les doués d’intelligence se réfléchissent »[31]

Il en résulte que  l’Islam est une religion rationnelle et fondamentale ; elle n’est pas destinée exclusivement à la nation arabe, mais à toutes les nations sans discrimination éthique morphologique ou autre… Il n’a cessé de s’adresser à l’homme en général, partout où il se trouve, en parlant tant à son esprit qu’à son cœur. Ainsi, lorsque nous avons appliqué le Coran et ses instructions, en nous entretenant avec l’interlocuteur selon la formule divine :

« Par la sagesse et la bonne exhortation, appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. »[32](XVI ;125)

Et lorsque le musulman avait lu le livre avec les deux composantes (matérielle et spirituelle), l’orient avait été transformé en un lieu de civilisation proprement dite. Le secret de cette transformation est expliqué par Avicenne (médecine), Al Birouni (Astronomie), Al Mourrakouchi (mathématiques), Al Ghazali (Logique)…Dans son livre : « Introduction à l’histoire de la science », Sarton a tracé avec une très grande précision le chemin du développement des pensées. Selon cet auteur, le neuvième siècle était celui de l’Islam. C’était le siècle de la victoire inéluctable de la pensée islamique qui a brillé à Baghdad.

La seconde moitié du neuvième siècle était caractérisée par Errazi qui fut parmi les plus grands médecins de tous les temps avec sa parfaite connaissance et sa maîtrise totale de la médecine et ses découvertes.

Ses études sur la rougeole et autres maladies furent révolutionnaires et ont été traduites en latin puis en anglais.

Ces suprématies islamiques ont duré jusqu’au XIIième siècle et toutes les nouvelles découvertes et les nouvelles pensées contemporaines ont été publiées en arabe.

Aussi, faut-il se rappeler les grands centres intellectuels qu’étaient Le Caire, Baghdad, Kairouan, Qaraouyine.

Donc l’Islam jouait un rôle considérable dans le développement de la culture et des sciences.

Actuellement, il est difficile d’évaluer le résultat en l’absence de l’Islam dans un monde où toutes les choses sont admises. Rien d’étonnant à ce que l’homme se lance dans des entreprises désespérées pour combler un vide   spirituel, et échapper à cette perdition à laquelle il se voit condamné, violence de la jeunesse (drogue, viole, suicide, meurtres….Cette situation a bouleversé complètement la mission de l’homme sur terre, et nous sommes bel et bien en train de franchir un seuil, à savoir l’appartenance à une zone de réconciliation entre ce qui est moral et ce qui est matériel, et j’estime que le moment est venu pour que l’occident prenne connaissance de la religion islamique (à travers les découvertes scientifiques), et de ne plus croire à la calomnie, car elle a été l’objet à travers les siècles passés, de déformations grossières dont les traces sont demeurées dans la mentalité européenne.

Reste à dire que l’Islam (dernière révélation) oriente les hommes vers la vérité et leur donne libre accès aux débouchés vers le bien. Cette religion devait donc logiquement être le guide de notre recherche scientifique, le programme de l’humanité, et ses enseignements devraient être pratiqués en vue de trouver les solutions adéquates aux problèmes auxquels l’humanité doit faire face dans tous les domaines de la vie. Enfin elle offre ses avantages aux hommes de toutes races, et de tous  rangs sociaux.

« Et Nous ne t’avons envoyé qu’en tant qu’annonciateur et avertisseur pour toute l’humanité. Mais la plupart des gens ne savent pas. »[33](XXXIV ;28).

 


[1] ]سنريهم آياتنا في الآفاق وفي أنفسهم حتى يتبين لهم أنه الحق أو لم يكف بربك أنه على كل شيء شهيد

[2] ) وما خلقنا السماء والأرض وما بينهما باطلا ذلك ظن الذين كفروا                                                                  

                       فويل للذين كفروا من النار

[3] ]إن هذا لهو حق اليقين فسبح باسم ربك العظيم

[4] ما خلق الله ذلك إلا بالحق يفصل الآيات لقوم يعقلون

[5] ]يا أيها الناس ضرب مثل فاستمعوا له إن الذين تدعون من دون الله لن يخلقوا ذبابا ولو اجتمعوا له، وإن يسلبهم الذباب شيئا لا يستنقذوه منه ضعف الطالب والمطلوب

[6] ]فلينظر الإنسان مم خلق خلق من ماء دافق يخرج من بين الصلب والترائب إنه على رجعه لقادر

[7] فانظر إلى آثار رحمت الله كيف يحي الأرض بعد موتها إن ذلك لمحي

[8] ]وهو الذي مرج البحرين هذا عذب فرات وهذا ملح أجاج وجعل بينهما برزخا وحجرا محجورا

[9] والقمر قدرناه منازل حتى عاد كالعرجون القديم

[10] ]إن الله يمسك السماوات والأرض أن تزولا ولئن زالتا إن أمسكهما من أحد من بعده إنه كان حليما غفورا

[11] ]لكل نبإ مستقر وسوف تعلمون

[12] ]لقد خلقنا الإنسان في أحسن تقويم

[13] الله الذي جعل لكم الأرض قرارا والسماء بناء وصوركم فأحسن صوركم ورزقكم من 

        الطيبات ذلكم الله ربكم فتبارك الله رب العالمين

[14] ]ولقد جعلنا في السماء بروجا وزيناها للناظرين

[15] إنا زينا السماء الدنيا بزينة الكواكب

[16] ]والأنعام خلقها لكم فيها دفء ومنافع ومنها تأكلون

[17] ]ويسألونك عن الروح قل الروح من أمر ربي وما أوتيتم من العلم إلا قليل

[18] ]سنريهم آياتنا في الآفاق وفي أنفسهم

[19] ]وإذ قال إبراهيم رب أرني كيف تحي الموتى

[20] ولما جاء موسى لميقاتنا وكلمه ربه قال رب أرني أنظر إليك قال لن تراني ولكن أنظر إلى الجبل فإن استقر مكانه فسوف تراني فلما تجلى ربه للجبل جعله دكا وخر موسى صعقا فلما  )  أفاق قال سبحانك تبت إليك وأنا أول المؤمنين

[21] ]قال إنك لن تستطيع معي صبرا

[22] ]والله خلقكم من تراب ثم من نطفة ثم جعلكم أزواجا

[23] سبحان الذى خلق الأزواج كلها مما تنبث الأرض ومن أنفسهم ومما لا يعلمون

[24] هذا خلق الله ، فأروني ماذا خلق الذين من دونه بل الظالمون في ضلال مبين

[25] ]وما يعزب عن ربك من مثقال ذرة في الأرض ولا في السماء ولا أصغر من ذلك ولا أكبر إلا في كتاب مبين

[26] ]فمن يعمل مثقال ذرة خيرا يره ومن يعمل مثقال ذرة شرا يره

[27] أولم ير الذين كفروا أن السماوات والأرض كانتا رتقا ففتقناهما

[28] ]ولقد خلقنا الإنسان من سلالة من طين ثم جعلناه نطفة في قرار مكين ثم خلقنا النطفة علقة فخلقنا العلقة مضغة فخلقنا المضغة عظاما فكسونا العظام لحما ثم أنشأناه خلقا ءاخر

[29] ]يا أيها الناس إن كنتم في ريب من البعث فإنا خلقناكم من تراب ثم من نطفة ثم من علقة ثم من مضغة مخلقة وغير مخلقة لنبين لكم ونقر في الأرحام ما نشاء إلى أجل مسمى ثم نخرجكم طفلا ثم لتبلغوا أشدكم ومنكم من يتوفى

[30] ]وما أرسلناك إلا رحمة للعالمين

[31] ]كتاب أنزلناه إليك مبارك ليدبروا ءاياته وليتذكر أولوا الألباب

[32] ]ادع إلى سبيل ربك بالحكمة والموعظة الحسنة وجادلهم بالتي هي أحسن

[33] ]وما أرسلناك إلا كافة للناس بشيرا ونذيرا ولكن أكثر الناس لا يعلمون